Tango Addict

The best forum around to treat your Tango addiction !!
  • La Milonga et ses codes (Milonga and rules)

    Vers la création d'une Fédération du Tango ?

    Comprendre les pratiques d'ici et d'ailleurs.

    Messagepar TheClown » 29 Mai 2013, 09:39

    Au hasard de mes pérégrinations sur le web, j'ai découvert qu'il existait une Fédération du Tango déclarée le 10 décembre 2007 :

    Association : Fédération Française Tango Rioplatense
    Paru le : 02/02/2008 au Journal Officiel sous le Numéro 20080005
    Lieu parution : Déclaration à la préfecture de l'Hérault.
    Objet : proposer le groupement de toutes les structures et de tous les individus pratiquant le tango rioplatense et désireux de développer les méthodes et le programme de travail de flabio aguilera. Siège social : 145, rue du Labech, Carnon plage, 34130 Mauguio.


    J'ai également constaté qu'il existait une FFD (Fédération Française de Danse), une FFSD (Fédération Française des Sports de Danse), AFCD (Association Francophone des Clubs de Danse - Belgique), etc. Chacune de ses Fédérations regroupant un nombre plus ou moins important de membres.

    Alors, je relance le débat (plusieurs fois engagé sur le web depuis 10 ans) :
    - Quel intérêt aujourd'hui de regrouper les acteurs du Tango Argentin au sein d'une Fédération du Tango ?
    - Quid de la nécessité d'encadrer la pratique du Tango Argentin ?
    - Quelle légitimité pour les Fédérations existantes ?


    Réagissez, donnez votre avis pour faire avancer le débat...
    « Ceux qui disent que vous ne pouvez pas danser le tango si vous n’êtes pas Argentin se trompent. Le Tango est une musique d’immigrants, il n’a pas de nationalité ! » (Carlos Gavito)
    Avatar de l’utilisateur
    TheClown
    Modérateur
    Modérateur
     
    Message(s) : 16
    Inscrit le : 04 Mars 2013, 17:41
    Localisation : Paris
    Danse depuis: 2010

    Messagepar Egan Wel » 24 Juin 2013, 16:06

    Effectivement, cela parait compliqué d'encadrer la pratique du tango à l'heure actuelle car il est toujours en mouvement et qu'il est bon qu'il le reste pour que cette pratique reste vivante et continue de nous émouvoir.
    En même temps, il serait bon que certains comprennent qu'ils sortent du champ du tango. On ne peut pas tout mettre sous cette marque qui n'est pas déposée, car il devient alors difficile de comprendre cette culture. Je me garderai bien de les définir mais je pense que petit à petit des fondamentaux se dégageront pour former un socle commun aux divers courants du tango.

    La problèmatique des définitions de ces courants de tango (nuevo, salon, milonguero, villa urquiza, fusion, etc...) est assez représentative de la difficulté pour l'instant à former une fédération.
    L'air du temps est à répéter que ces termes (nuevo, salon,...) ça ne veut rien dire, sans doute mais comment et qui mettra les définitions qui devront bien fournir le texte d'une fédération quelquonque. Il existe aussi depuis peu des labels de tango (en europe, alors qu'à ma connaissance cela n'existe pas en Argentine) et plus que la volonté de défendre tel ou tel pan de la culture tango, il faut je crois se méfier des récupérations en tout genre.
    Egan Wel
    Newbie
    Newbie
     
    Message(s) : 8
    Inscrit le : 11 Mai 2013, 18:10
    Danse depuis: 2001

    Messagepar abrazos » 23 Juil 2013, 08:20

    Bonjour,
    la question est, fédérer dans quel but?
    S'il n'y a pas de compétition, pas d'épreuves, pas d'arbitrage?
    Par contre si on souhaite faire du tango de compétition ( ça existe), Là c'est une nécessité.
    Dans les sports de danse, il y a sport...et compétition.
    S'il s'agit de séparer par style pour définir des fédérations, ce n'est plus fédérer, c'est son contraire.
    Quand aux fédérations de danse ( classique, jazz...etc.), il ne faut pas oublier qu'elles délivrent des diplomes d'état, avec tout un système de cours,commissions, jury etc.
    Le tango ne posant pas les mêmes contraintes physique que ce type de danses, on peut se demander l'interret d'un diplôme d'état.
    Il existe en france une ou des académies autoproclamées de tango dont on peut se demander l'utilité ( elles forment des professeurs?ou des danseurs de salon?, quid des danseurs professionnels...est-ce qu'ils intègrent une compagnie reconnue par exemple?)
    Voilà un début de réponse
    Aaron
    abrazos
    Newbie
    Newbie
     
    Message(s) : 4
    Inscrit le : 23 Juil 2013, 07:38
    Danse depuis: 1981
    Compétence: Tango Teacher


    Retour vers La Milonga et ses codes (Milonga and rules)

    cron